Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les 4ème championnats du monde Hobie se déroulaientt en Hollande du 5 ou 11 octobre 2014. Ils rassemblaient 47 compétiteurs de 20 pays différents, sur un lac au sud d'Amsterdam : le Vinkeveense Plassen.

hobie-worlds2.jpg

 

Premier jour.

Après quelques heures de route depuis le Bourget, j'arrive à 2 heures du matin sur les lieux. Je me faufile dans la chambre sans faire trop de bruit pour ne pas réveiller mes 3 autres compagnons. La nuit va être courte..Le lendemain matin, je retrouve tout le monde, et notamment des personnes que je n'avais pas vu depuis l'année dernière. Cela fait plaisir ! je retrouve également mes coéquipiers, Hugues et Fabrice. Après un bon petit déjeuner, direction la tente d'animation pour le breifing général.

HW4_4283.jpg

Présentation des lieux, et de nos guides du jour, des pêcheurs locaux qui vont nous accompagner sur le lac, pour nous montrer quelques secteurs propices. Le lac est composé de petits îlots, avec plein de postes partout, difficile de savoir où pêcher. Il est diviser en 3 parties, avec 2 routes qui le traverse de part en part. La première partie la plus au nord, est la plus grande. La partie centrale est moyenne, et la dernière partie plus étroite. Les conditions météo sont correctes pour le moment, mais le vent est amené à augmenter, ce qui ne devrait pas faciliter les choses. Mais avant la mise à l'eau, Morgan nous présente le nouveau pro-angler 12 modèle 2015 équipé du tout dernier Mirage Drive, Glide technology, une tuerie !

HW4_4288.jpg

Retour à la chambre pour se changer et prendre quelques affaires, et c'est parti, mise à l'eau des kayaks, sans matériel de pêche bien sur. Petite balade, histoire de repérer les lieux, de prendre contact avec le kayak, et de régler le sondeur, un Lowrance Elite 4 HDI. Le bassin central est très profond, avec des cassures, idéal pour les sandres. Le fond du lac est plus sauvage avec des fonds autour de 3 mètres. Je ne reste pas longtemps sur l'eau, et je rentre me reposer un peu, et surtout préparer le matériel de pêche pour le lendemain. Le soir repas de présentation avec remise des sacs et t-shirts. Cette fois, c'est sur on y est!


Jour de préfishing

Départ prévu 7h30, après un breifing. Normalement le retour était prévu pour 15 h, mais vu les conditions météo, le jour est écourté, avec retour 13 h. Cela suffira pour se rendre compte, et permettra de laisser les poissons un peu tranquille, c'est aussi bien. Je décide de prospecter les bordures des iles du bassin principal, avant de partir vers le fond du lac.

1978457_506022022866741_7716606304359130490_o.jpg

Je cherche les sandres en bordure et en cherchant de la détection au sondeur. Je tombe sur des boules de perche, et j'arrive à en faire une maillée d'environ 27 cm, et une autre plus petite.

10629320_506021962866747_6630191946920821084_o.jpg 10700661_506022086200068_2269382782263614386_o.jpg

Le fond du lac ne donnera rien de plus, et les conditions météo se dégradent avec un gros orage. Pour aujourd'hui, cela suffira! On verra demain la suite.


 

Premier jour de compétition.

Ce matin les choses sérieuses commencent. Après le breifing journalier, le départ est donné pour 7h30, retour 15h. Les conditions météo ne sont pas au top, avec beaucoup de vent, et il ne fais pas très chaud, mais il va falloir faire avec. L'équipe de France au complet et parée à en découdre!

x.jpg

Mise à l'eau des kayaks, hymne Hollandais, et c'est parti! Je décide de retourner en priorité sur la zone ou j'avais trouvé de la détection et les bancs de perche la veille. Ce matin la zone est plutôt vide, et je ne trouve rien. Je fais toute la cassure au sondeur, et dès que j'ai quelque chose, je tente de descendre mon leurre, mais avec le vent pas facile de se maintenir en place et de bien pêcher. J'essaye aux petits leurres souples, à la lame pour voir, et au vibration. Je fais tout de même une perche à la lame, mais non maillée.

1374249_506521359483474_3629640258180867662_n.jpg

Je décide donc de changer de zone, et de rentrer dans les canaux pour voir en pêchant les bordures. La zone est très jolie, et il devrait y avoir du poisson. Sur la totalité que je vais pêcher, je vais tout de même toucher une perche. Elle est un peu plus grosse, mais toujours pas maillée.

1507040_506521389483471_1919089725599329786_n.jpg

Il faut changer de secteur. Je vais vers le fond du lac qui est tout de même plus sauvage avec des ilots et des grandes zones avec 3 mètres de fond. Le vent est toujours aussi fort, et je suis obligé de mettre l'ancre flottante pour ralentir la dérive. Je passe en mode power-fishing, et je balaye au vibration. J'essaye aussi quelques bigbait, silencieux puis bruyant, mais rien ne viens. Je change pour un vibration LV monté avec une palette à l'arrière. Au passage entre deux ilôts, c'est la touche! Ferrage, et je commence à ramener le poisson. C'est très lourd, et la canne est vraiment plié. Mais c'est la décroche! Dégoutté. C'était je pense un beau brochet, vu le poids. Il était maillé, c'est sur. Je refais plusieurs passages dans la zone, en changeant de leurre à chaque fois pour essayer de le décider à nouveau, mais rien. Il est temps de reprendre le chemin du retour. Je fais quelques haltes au niveau des cassures pour voir. Je retrouve Hugues qui a validé une perche de 32 cms, et qui avait trouvé un secteur avec de belles perche. Il a vu un australien sortir un beau poisson de plus de 40 cms.

Le soir les résultats de la journée sont annoncés. C'est un australien, le champion du monde en titre qui est en tête avec une perche de 47 cms, et un brochet de 95 cms. Il est suivi par un américain, avec un brochet de 106 cms! Un total de 13 brochets à été pris pour ce premier jour. Moi j'ai manqué le mien! Chose vraiment étrange, aucun hollandais n'est classé ?

Résultats de la première journée.

 

Deuxième jour de compétition.

 

Ce matin, je ne sais pas quoi faire..Retourner sur le secteur d'hier, ou aller dans le lac sud ? Comme le vent est toujours le même et que le lac sud est plus exposé, je décide de repartir sur le lac nord. Je traverse directement le bassin principal pour aller sur une zone indiquée par les pêcheurs locaux étant bonne pour les perches. Je commence ma prospection au vibration, pour essayer de couvrir du terrain. Pour l'instant, c'est le calme plat. Je reprend les canaux en direction de la partie nord et sauvage. Je fais une tentative à proximité du port, pour voir, mais toujours rien.

depart.JPG 

Je décide de passer en mode bordure avec leurre souple texan et petite palette, cela devrait le faire. Je peigne les bordures en remontant vers le secteur d'hier, et si cela ne donne rien, je me mettrait en dérive et je balayerai comme hier pour essayer de toucher un autre poisson. Je retrouve Hugues qui lui aussi avait décidé de tester les bordures, mais le résultat est identique au mien. Je passe donc en mode prospection, avec l'ancre folttante en place car le vent est toujours aussi fort.

Capture.JPG

Rien ne veut y faire, je tente plusieurs leurres, essaye différentes techniques, mais rien, juste une petite perche histoire de dire que je ne suis pas bredouille.

perche.JPG

Je prends la direction du retour pensant m'arrêter sur le spot ou hier Hugues avait pris plusieurs perches maillées. Je le retrouve justement sur le chemin, et je le vois sortir la règle de mesure. Il vient de faire une perche maillée de 27 cms, mais pas sur le secteur d'hier. Il l'a déjà essayé à plusieurs reprises, et aujourd'hui il est vide. Je refais plusieurs dérives sur le coin ou il a fait sa perche, mais plus rien ? La manche s'achève ainsi, pas brillant !

Après le repas, nous organisons un petit rassemblement des Européens, histoire de partager les informations. C'est un américain qui est en tête, et c'est dommage. Heureusement, Daniel le hollandais a touché du poisson aujourd'hui, dont un beau brochet de 101 cms. Il est maintenant 6 ème au classement. Ce qui ressort de notre réunion, c'est que les plus beaux poissons se sont fait dans les lacs sud. Donc demain, c'est décider, je vais dans le sud. Je demande à Daniel quel leurre utiliser? Il me répond de gros leurres souples. Ok ma stratégie et mon pattern pour demain sont trouvés.

Résultats du 2ème jour.

 

Troisième jour de compétition.

 

 Après 3 jours de mauvaises nuits, de couché tard, et de journée sur l'eau, cela commence à tirer, mais il faut y aller, et ce matin, je pars pour un beau brochet. La compétition pour moi est déjà loin, donc autant se faire plaisir! Après l'hymne national Hollandais, c'est parti!

HW4_0217.jpg

Ce matin j'ai décidé de partir sur les lacs du sud, et mes coéquipiers me suivent. Cela tombe bien, les hollandais sont dans le secteur également. J'avais décidé de partir vers le lac le plus loin, mais comme les locaux commencent déjà à pêcher, je décide de me mettre en dérive et de commencer à pêcher au vibration pour balayer la zone. Rapidement, je touche ma première perche, mais toujours pas maillée.

10606129_507493682719575_908261982882677510_n.jpg

En fin de dérive, j'arrive sur une zone avec de gros herbiers proche de la surface. Dans ces conditions le vibration ne pêche plus. Je monte un gros oneup 7 pouces avec tête plombée texan pour passer dans les herbes sur mon autre canne, et je me replace. Je pêche le début de la dérive au vibration, et arrivé sur la zone d'herbier, je passe avec le oneup. Quelques lancés plus tard, grosse tape dans le leurre, mais je n'ai le temps de rien faire, le poisson n'a pas touché l'hameçon. Je remonte le leurre, et je confirme l'attaque, il est bien déchiré sur le coté. Pas de chance. Je refais plusieurs dérives, sachant que je ne l'ai pas piqué,  pour voir s'il ne veut pas revenir. Rien d'autre, du coup je reprend la direction du lac le plus petit. Il y a déjà plusieurs pêcheurs, mais je trouve une bordure tranquille. Je me positionne avec le vent pour pouvoir longer la bordure. Je pêche avec le même oneup que tout à l'heure, mais monté avec une tête plombée normale,et un stinger (hameçon voleur piqué à l'arrière du leurre) acheté dans le commerce, histoire de piquer le poisson, s'il attaque la queue. Alors que je suis au téléphone avec un copain, Fabien, c'est la touche ! C'est lourd, et je sens des méchants coup de tête. Après quelques secondes, le poisson se décroche. Je suis vert !

10690288_507493669386243_5621225037905333269_n.jpg

J'inspecte mon leurre, et je suis encore plus vert. Il ne s'est pas décroché, mais il a cassé la branche du triple sur laquelle il était piqué. S'il s'était piqué sur 2 branches, l'hameçon aurait surement tenu le choc. Vraiment pas de chance...

1781508_507493796052897_4804867246085628398_o.jpg

J'essaye de me remotiver, mais j'ai pris un sacré coup au moral. Je croise l'américain, qui était en tête, et il me dit qu'il a fait un poisson autour de 70 cms. C'est fait, ce sera lui le champion, c'est sur ! Je continu ma prospection, en espérant toucher un autre poisson, mais malgré mes efforts, rien d'autre. Je retourne sur l'autre lac, dans la zone de ce matin histoire de se rapprocher du départ, et de finir la partie de pêche. Je retrouve Daniel, le hollandais, qui n'a pas fait de poisson. La pêche était difficile. Fin de la manche, et retour au port. Je n'aurai vraiment pas été verni sur ce championnat, mais c'est comme ça ! Je ne prétendais pas au podium, vu le beau monde qui étais présent, mais avec les poissons que j'ai touché et un peu plus de réussite, je devais intégrer le classement. Ce sera pour la prochaine fois !

Le soir venu, et après avoir rangé le matériel, et sanglé les kayaks sur ma remorque, tout le monde se retrouve au restaurant pour la remise des récompenses. C'est l'américain Steve LESSARD, qui devient le 4ème champion du monde. Il est suivit par le canadien, et un australien. l'autrichien, premier européen est 4 ème.

Le classement final.

HW4_1182.jpg

Malgré ma déception par rapport à la pêche, ce fut une fois de plus une super expérience. J'espère pouvoir la renouveler l'année prochaine.

A très bientôt donc !!!






 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : La pêche en kayak Hobie
  • La pêche en kayak Hobie
  • : Ma passion la pêche, et plus particulièrement la pêche en kayak. l'objectif est d'arriver à attrapper tous les poissons en kayak !!
  • Contact

Dernière vidéo

                                                                   

Recherche